:::: MENU ::::

Posts Tagged / Ubuntu

  • juil 03 / 2006
  • 0
Technologie

ubuntu et les dépôts

Une des forces d’ubuntu (et des distributions linux en général) c’est les dépôts. Les dépôts sont des répertoires distants (accessibles à travers le net) permettant d’installer ou de mettre à jour des logiciels et/ou le système. Je connais pas d’équivalent sous window$, mais Fink Commander est similaire sous Mac.

Chaque distribution à sa manière d’y accéder (graphique ou non). L’interface graphique d’ubuntu s’appelle Synaptic, mais il y a aussi Gnome-App-Install et aussi Gdebi depuis DapperDrake (permettant l’installation des paquets Debian, *.deb). On trouve YaST chez SuSE ou YUM pour Fedora, mais restons avec ubuntu. Les interfaces en mode texte se nomment dselect et Aptitude, elles n’ont pas vraiment d’intérêts si ce n’est éventuellement en installation serveur.
Il est peut-être judicieux au passage de rappeler que toutes ces interfaces ne font qu’exécuter des commandes que l’on peu aisément taper soi-même dans un terminal…

L’application permettant de distribuer les paquets et d’assurer les dépendances se nomme APT (Advanced Packaging Tool) et elle est disponible sur les distributions issues de Debian, donc ubuntu. Cette application se sert d’un fichier listant les sources des dépôts s’appelant sources.list situé dans /etc/apt/. Par défaut cette liste contient que des applications sûres et testées. Pour avoir la dernière version d’un programme via APT il faut ajouter des sources aux dépôts. On parle alors de dépôts "exotiques", car si les installations faites à partir de ces dépôts devraient être fonctionnelles, il est possible de déstabiliser le système en les utilisant (ou en les supprimant, à cause des dépendances).

Dans le fichier sources.list, une ligne type ressemble à ça:

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu breezy main restricted

  1. deb: pour le type de type de paquets
  2. la source avec l’indicatif du mirroir (fr, ch, be, etc.)
  3. le nom de la version (breezy, dapper, etc.)
  4. les branches: main, universe, multiverse et restricted

En modifiant les branches, par exemple en mettant les quatre, les sources s’étendent. "Les dépôts Universe et Multiverse contiennent des bibliothèques et des logiciels gratuits (libres et propriétaires) mais non disponibles par défaut dans Ubuntu." [via] De plus, lors de la sortie d’une version stable d’ubuntu, les logiciels la composant sont gelés. Pour bénéficier des dernières versions, il faut ajouter des dépôts "backports" permettant d’y accéder. On peut aussi ajouter des dépôts maintenus par la communauté, comme celui du Penguin Liberation Front (PLF) qui propose des paquets qui sont illégaux ou controversés dans certains pays. On peut aussi lister comme dépôts son CD-Rom d’installation, qui contient des paquets officiels (ce que fait l’installation par défaut si l’on a pas de connexion…).

Il y a différentes façon d’éditer le fichier des sources, ligne de commande (terminal), éditeur de texte, synaptic… a vous de trouver celle qui vous plait le plus. Pour les différentes sources, des exemples sont disponibles ici et il y aussi le générateur de fichier source [en] de Dennis qui m’a été gracieusement transmis par mon collègue Ruf!

Ce billet étant un condensé du monde des dépôts APT, j’invite tous ceux pour qui cela n’était pas très clair à aller faire un tour dans le merveilleux wiki d’ubuntu-fr ou de suivre quelques-uns de ces liens:

  • juin 21 / 2006
  • 0
Technologie

Dapper Drake 6.06

Dapper Drake J’avais installé Ubuntu Breezy, puis fait une dist-update sous Dapper. Resultats des courses j’avais reperdu le son et les drivers de mon chipset intel. Grrr. J’ai donc décidé de refaire l’install from scratch, plus propre. Et la hooah, le son, les partitions du disque montées par défaut, le wifi fonctionnel, le rêve quoi!

Alors n’hésitez plus, pour le download de l’iso c’est par la….

  • juin 01 / 2006
  • 0
Technologie

Commande rm: remove irreversible…

Grrrr petit post rapide pour me rappeler de toujours utiliser la commande sudo rm -r avec les plus grandes précautions dès aujourd’hui… J’ai viré le contenu de ma partition Fat32 paratgée entre ubuntu et windows. Heureusement, y’avait rien de super important… mais c’est toujours chiant de perdre 5Go de musique et des fichiers de tout genre. Bref je met un trait dessus!

J’ai quand même trouvé une solution ici:

Q: Comment activer la confirmation avant suppression/écrasement de fichiers/dossiers en mode Terminal?

  1. Edition du fichier bashrc
    sudo cp /etc/bash.bashrc /etc/bash.bashrc_backup
    sudo gedit /etc/bash.bashrc
  2. Ajouter ces lignes à la fin du fichier:
    alias rm='rm -i'
    alias cp='cp -i'
    alias mv='mv -i'

Une autre solution consiste a faire un alias de la commande rm pour que les fichiers soient déplacés dans la corbeille plutôt que supprimés….

Pages :1234