:::: MENU ::::

Posts Tagged / NON!

  • sept 13 / 2006
  • 0
Divers

To: Macromedia and Adobe

Dear designers, photographers and all sorts of creative souls.

Wouldn’t you think that it is about time that we can be creative on a platform other than Mac or PC.
Adobe and Macromedia people claim that there would not be enough interest from Linux users to use their products on this platform. But lots of PC and Mac users are willing to switch to Linux. But their favourite creative tools are not available for Linux (yet). And that’s why they are held back to switch to this economic and stable OS.
People speak up so we can move to Linux by using decent design tools which we are used to.
Adobe and Macromedia guys, we bet you have some great marketing campaigns up your sleeve to get people to buy your stuff for the Linux platform.

Sincerely,
The Undersigned

Si tu es toi aussi adhérant à cette pétition, c’est par la: http://www.petitiononline.com/adMaLin/petition.html

  • sept 12 / 2006
  • 0
Divers

Open Source : le défi d’Ubuntu à Microsoft

Défier Microsoft paraît totalement absurde. C’est pourtant ce que fait Mark Shuttleworth, fondateur de la Ubuntu Foundation, mais qui est aussi le premier astronaute africain à avoir été dans l’espace.
Selon Shuttleworth, Open Source est synonyme d’avenir…

[via][ via]

PS: Peut-être que Microsoft tombera un 11 septembre?

  • sept 05 / 2006
  • 0
Technologie

Hold-up planétaire

HoldUp Planétaire Le Hold-up planetaire: la face cachée de Microsoft.
Cet ouvrage va à rebours de toute la mythologie véhiculée par le marketing génial de Microsoft. Il met en garde contre les dangers que nous fait courir ce Big Brother et contre les ambitions démesurées de Citizen Gates : le contrôle total sur toute forme de transmission et de traitement de l’information, aussi bien dans l’éducation que les transmissions bancaires, les vieux et les nouveaux médias, et jusque dans l’intimité de notre vie privée. [La suite…]

Depuis le mois de Juillet 2006, l’éditeur ne souhaitant plus réimprimer le livre, Dominique Nora et Roberto Di Cosmo ont recuperé les droits d’auteur sur ce livre. Il l’on dès lors placé sous licence Creative Commons et il est par conséquent disponible en ligne ici: http://www.dicosmo.org/HoldUp/HoldUpPlanetaire.pdf via leur site

  • mai 17 / 2006
  • Commentaires fermés sur Que faut-il penser de ça?
Divers

Que faut-il penser de ça?

google trends Le BSA diffuse ces derniers temps des pubs que je trouve pour ma part très douteuses! Avec leur campagne "NON MERCI" ils arrivent a faire passer comme message que pirater un logiciel entraine la mise en peril de son ordinateur a cause de virus… arf!
La campagne "NON MERCI" est sensée sensibiliser et responsabiliser les citoyens consommateurs aux méfaits de la contrefaçon, notamment dans le domaine du logiciel, soit; mais contrefaire un logiciel n’est pas du piratage, ou alors j’entend mal le terme contrefaçon; prenons donc la définition de wikipedia: La contrefaçon est le fait de reproduire ou d’imiter quelque chose sans en avoir le droit. La notion de contrefaçon a souvent une connotation péjorative, sous-entendant une chose de mauvaise qualité. Donc pour eux, cracker un logiciel est le fait de le reproduire ou de l’imiter sans en avoir le droit… pas terrible!

Mais venons-en au fond: le réel problème de cette campagne n’est pas le fait de protéger les logiciels payant et sous licence non-libre, car cette démarche parait aussi compréhensive que justifiée, sachant que (selon le BSA):

  • qu’en France il y a 45% de logiciels piratés en 2004
  • qu’elle se classe en 11ème plus mauvaise position parmi les états membres de l’Union Européenne
  • qu’en Europe occidentale, la France affiche même le 3ème plus fort taux de la région, derrière la Grèce (62 %) et l’Italie (50 %)
  • qu’n termes d’impact économique, une baisse de 10 points du taux de piratage de logiciels en France – passant de 45 % à 35 % – permettrait de créer près de 30 000 nouveaux emplois, de contribuer à hauteur de 13,7 milliards d’euros à la croissance économique et l’Etat y gagnerait 4,5 milliards d’euros additionnels en recettes fiscales

Ok, mais pourquoi sur aucun de ces sites anti-pirates, anti-contrefaçons, anti-machin, on ne voit jamais d’exlications quant aux solutions libres (open-source) et gratuites???
Faites les recherches "libre" ou "open source" sur le site du BSA France, aucun résultat! L’union des fabriquants a certe des interêts a protéger mais bon… Le CNAC (Comité National Anti-Contrefaçon) n’a pas l’air très actif non plus et quand on voit la liste des associations sur le site de mico$oft et bien l’on a tout compris!