:::: MENU ::::

Posts Tagged / Help

  • mar 07 / 2007
  • 3
Technologie

Bibliographies et LaTeX – comment les organiser?

Vive LaTeX, vive la création avancée de documents et surtout vive les bibliographies créées automatiquement!

BibTeX est un outil indispensable pour ceux qui aiment écrire des papiers scientifiques (et non). Ce logiciel permet de faire le lien entre une base de données centralisée d’articles, extraits de conférences, livres, sites internet,… et les citations dans l’article qu’on est en train d’écrire. Chaque fois qu’on cite une source, BibTeX récupère toutes ses données bibliographiques et s’occupe de les écrire d’une façon très claire et précise dans notre document.

Les adeptes de la publication doivent gérer tout plein de sources et souvent on en arrive à un point tel qu’on ne sait plus où les mettre: soit on les classe par article dans un fichier .bib (la base de données de BibTex), soit on les met toutes ensemble dans un seul fichier. La première solution permet d’avoir des bases de données assez restreintes et pertinentes avec le contenu de l’article, mais elle rend difficile le recyclage pour d’autres papiers. La deuxième solution permet d’avoir une base de données unique, mais à la longue il sera impossible de savoir quel est son contenu.

Cet article explique comment gérer sa bibliographie et comment la visualiser dans un formati relativement joli…
Continue Reading

  • août 20 / 2006
  • 1
Technologie

Utilitaires disque et système sous Mac Os X

Bon après pas mal de prises de têtes je poste ici les outils qui peuvent vous sauver la vie sous Mac Os X:
Sharepoint, permet d’éviter le cambouis du gestionnaire Netinfo
Techtools, une palette d’outils pour être sûr que son système marche, remplace des fonctionnalités du DiskUtilities
Onyx, permet d’afficher les fichers cachés, de faire des recherches en profondeur, etc.

SharePoint
SharePoint
TechTools
Techtools
OnyX
Onyx
  • juil 03 / 2006
  • 0
Technologie

ubuntu et les dépôts

Une des forces d’ubuntu (et des distributions linux en général) c’est les dépôts. Les dépôts sont des répertoires distants (accessibles à travers le net) permettant d’installer ou de mettre à jour des logiciels et/ou le système. Je connais pas d’équivalent sous window$, mais Fink Commander est similaire sous Mac.

Chaque distribution à sa manière d’y accéder (graphique ou non). L’interface graphique d’ubuntu s’appelle Synaptic, mais il y a aussi Gnome-App-Install et aussi Gdebi depuis DapperDrake (permettant l’installation des paquets Debian, *.deb). On trouve YaST chez SuSE ou YUM pour Fedora, mais restons avec ubuntu. Les interfaces en mode texte se nomment dselect et Aptitude, elles n’ont pas vraiment d’intérêts si ce n’est éventuellement en installation serveur.
Il est peut-être judicieux au passage de rappeler que toutes ces interfaces ne font qu’exécuter des commandes que l’on peu aisément taper soi-même dans un terminal…

L’application permettant de distribuer les paquets et d’assurer les dépendances se nomme APT (Advanced Packaging Tool) et elle est disponible sur les distributions issues de Debian, donc ubuntu. Cette application se sert d’un fichier listant les sources des dépôts s’appelant sources.list situé dans /etc/apt/. Par défaut cette liste contient que des applications sûres et testées. Pour avoir la dernière version d’un programme via APT il faut ajouter des sources aux dépôts. On parle alors de dépôts "exotiques", car si les installations faites à partir de ces dépôts devraient être fonctionnelles, il est possible de déstabiliser le système en les utilisant (ou en les supprimant, à cause des dépendances).

Dans le fichier sources.list, une ligne type ressemble à ça:

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu breezy main restricted

  1. deb: pour le type de type de paquets
  2. la source avec l’indicatif du mirroir (fr, ch, be, etc.)
  3. le nom de la version (breezy, dapper, etc.)
  4. les branches: main, universe, multiverse et restricted

En modifiant les branches, par exemple en mettant les quatre, les sources s’étendent. "Les dépôts Universe et Multiverse contiennent des bibliothèques et des logiciels gratuits (libres et propriétaires) mais non disponibles par défaut dans Ubuntu." [via] De plus, lors de la sortie d’une version stable d’ubuntu, les logiciels la composant sont gelés. Pour bénéficier des dernières versions, il faut ajouter des dépôts "backports" permettant d’y accéder. On peut aussi ajouter des dépôts maintenus par la communauté, comme celui du Penguin Liberation Front (PLF) qui propose des paquets qui sont illégaux ou controversés dans certains pays. On peut aussi lister comme dépôts son CD-Rom d’installation, qui contient des paquets officiels (ce que fait l’installation par défaut si l’on a pas de connexion…).

Il y a différentes façon d’éditer le fichier des sources, ligne de commande (terminal), éditeur de texte, synaptic… a vous de trouver celle qui vous plait le plus. Pour les différentes sources, des exemples sont disponibles ici et il y aussi le générateur de fichier source [en] de Dennis qui m’a été gracieusement transmis par mon collègue Ruf!

Ce billet étant un condensé du monde des dépôts APT, j’invite tous ceux pour qui cela n’était pas très clair à aller faire un tour dans le merveilleux wiki d’ubuntu-fr ou de suivre quelques-uns de ces liens:

  • juin 13 / 2006
  • 0
Divers

Récupération de variables d’une liste en JavaScript

Voîlà, j’y suis arrivé: récupérer en JavaScript les variables d’une liste:
mLST
Le code:

<script type="text/javascript">

function setInputText()

{

var mylist=document.getElementById("mLst")

document.getElementById("txt"). value=mLst.options[mLst.selectedIndex].text

document.getElementById("num"). value=mLst.options[mLst.selectedIndex].value

document.getElementById("name"). value=mLst.options[mLst.selectedIndex].label

}

</script>

<form>

Select option:

<select id="mLst" onchange="setInputText()">

<option value="1" label="lab1">txt1</option>

<option value="2" label="lab2">txt2</option>

<option value="3" label="lab3">txt3</option>

</select>

<br />The text is: <input type="text" id="txt" size="20">

<br />The value is: <input type="text" id="num" size="20">

<br />The name is: <input type="text" id="name" size="20">

</form>

Le site w3schools regroupe pas mal de chose pour les javascripts dont cet exemple dont je me suis inspiré…

  • mai 14 / 2006
  • 1
Web / Internet

Web design – I Love Jack Daniels . com

JackDanielsILoveJackDaniels.com est le site Dave Child, consultant marketing d’Internet et web developpeur de Brighton, UK. Il a fait de très utiles feuilles d’aide (cheap sheets) pour différents langages:

  • Ruby on rails: PNG ou PDF
  • Code couleurs: PNG ou PDF
  • ASP / VBSCript: PNG ou PDF
  • PHP: PNG ou PDF
  • CSS: PNG ou PDF
  • mod_rewrite: PNG ou PDF
  • Mysql: PNG ou PDF
  • Javascript: PNG ou PDF
  • Caractères HTML: PNG ou PDF
  • et même World of Warcraft: PNG ou PDF

On y trouve aussi quelques ressources, comme le générateur de "coins arrondis", la liste de selection pour les pays, ou encore un script qui permet de voir la structure d’une page…