:::: MENU ::::

Meilleurs clients pour Google Reader ?

Blog, Web / Internet

Meilleurs clients pour Google Reader ?

Gros consommateur de flux RSS via Google Reader, j’aime bien utiliser un client pour les lire car cela permet:

  • d’avoir une application dédiée pour cela
  • d’éventuellement d’avoir des notifications spécifiques
  • d’éviter d’avoir un énième onglet d’ouvert dans mon navigateur

Je ne vais pas revenir sur les avantages de Google Reader que j’ai déjà listés précédemment (l’argument numéro 1 étant l’ubiquité de lecture). Sachant que des alternatives libres existent (j’ai nommé Tiny Tiny RSS), l’expérience utilisateur Google Reader me convient, bien que j’aie toujours un goût amer suite à sa modification pour son intégration avec Google Plus (le partage et les sélections de flux pour et par un individu n’étant plus possible). Voilà donc trois moyens (Prism n’en étant plus vraiment un) de lire ses flux RSS dans son environnement de travail…

Intégration a Thunderbird, Google Reader Tab

Les efforts de personnalisation du projet SpiceBird ont finalement eut du bon, la gestion personnalisée des onglets dans Thunderbird a bien évolué et c’est maintenant possible de les utiliser à ses propres fins, via des extensions. Je suis adepte de Google Calendar Tab, que j’ai modifiée pour Google Reader, Google Reader Tab.

Les avantages de cette méthode est l’intégration de vos flux à votre outil de mail et d’agenda. Maintenant que le chat (Facebook, Gtalk, IRC, Twitter et autres réseaux XMPP) est également possible depuis Thunderbird il devient alors l’outil ultime de communication et d’information.

LightRead (GNU/Linux)

LightRead est une application dédiée à la lecture de vos flux via Google Reader, écrite en Python (plus JavaScript) sous licence BSD simplifiée. Son design épuré et sa présentation en paysage est très agréable et permet de se concentrer sur l’important, c’est à dire le contenu.

En plus des aspects ergonomiques et graphiques, il est prévu pour fonctionner offline. Une fonctionnalité innovante est l’intégration avec Instapaper Mobilizer qui permet de facilité la lecture d’article en les mettant en forme avec une police lisible. Cela permet également de créer des listes de lecture pour un autre moment. Pour terminer, il s’intègre au bureau dans le lanceur et par des notifications.

Gruml (Mac Os X)

Grumbl est le premier applicatif client dédiée a Google Reader que j’ai trouvé. Il permet de suivre ses flux et des les gérer, en totale synchronisation avec Google Reader. Grumbl utilise Growl pour les notifications.

La distinction de Gruml est surtout dans le partage des billets de flux qui peut se faire sur bon nombre de réseaux sociaux et de plateforme de blog.

En résumé

Les extensions de Thunderbird sont un bon moyen d’avoir des services web a portée de main et de les intégrer dans des outils que l’on utilise au quotidien. Bien que l’interface soit la même que celle proposée par Google, ce moyen permet d’y accéder facilement à l’ouverture de Thunderbird.

De l’autre côté les applications dédiées, Grumbl et LightRead sont finalement assez similaires l’une de l’autre, mais dans des environnements différents (GNU/Linux vs MacOsX) et proposent une interface revue de l’application initiale avec des avantages.

Au final, bien que j’ai beaucoup utilisé Thunderbird et Google Reader Tab, j’avoue avoir un faible pour LightRead, pour des question de license et les possibilités offertes avec Instapaper.

2 Comments

Leave a comment

  • *